Appelez-nous : 1-819-769-1407

Les avantages de la publicité mobile

250 millions de dollars.

C’est l’argent que les entreprises canadiennes investiront en 2013 dans des publicités destinées aux appareils mobiles comme les téléphones intelligents et les tablettes. En 2014, ce montant aura probablement doublé. Et en 2017, il aura été multiplié par cinq, pour atteindre

1,3 milliard de dollars.

Les investissements en publicité mobile (incluant la publicité internet affichée sur des appareils mobiles) équivaudront alors à environ un tiers des investissements en publicité télévisée. C’est une performance d’autant plus remarquable que la publicité sur mobile n’existait pas il y a 5 ans à peine!

Pourquoi le mobile se taille-t-il une part de lion dans le marché publicitaire?

(Ou pour poser la même question autrement : pourquoi la publicité mobile devient de plus en plus incontournable pour votre entreprise?)

Voici les deux principales raisons.

1. Les gens ont toujours été mobiles. Aujourd’hui, leurs appareils le sont aussi.

À chaque mois, une personne sur quatre utilise l’application mobile ou le site Web mobile d’un commerçant. Les gens utilisent leur téléphone ou leur tablette pour chercher des informations sur des produits et services, pour trouver un magasin qui les vendent, et pour choisir le meilleur chemin pour s’y rendre. Une fois sur place, ils comparent les prix ou discutent des choix avec un proche. La publicité mobile permet de leur transmettre un message durant ce processus crucial d’achat.

Comment la télévision ou les journaux pourraient en faire autant?
Mais attention : qui dit « mobile » ne dit pas nécessairement « à l’extérieur de la maison ».

Neuf propriétaires d’un appareil mobile sur 10 l’utilisent aussi à leur résidence. C’est même l’endroit où ils l’utilisent le plus souvent.

2. Les appareils sont mobiles. Les publicités aussi!L'avenir de la publicité mobile

Viser le bon public est essentiel pour réussir sa campagne publicitaire. Les lecteurs du Journal de Montréal ne sont pas les mêmes que ceux du Devoir. Avec la publicité affichée sur un téléphone mobile, la cible est beaucoup plus précise.

Imaginons un restaurateur du centre-ville qui vise deux clientèles très différentes. Durant la nuit, son restaurant est fréquenté par des jeunes fêtards qui sortent des bars. Quelques heures plus tard, sa clientèle est composée de travailleurs qui commencent leur journée. Voici deux campagnes mobiles qui s’offrent à lui :

  • Pour les fêtards : diffusion uniquement les vendredis et le samedis soir, entre minuit et 3h30 du matin, auprès de gens qui font une recherche avec le mot « taxi ».
  • Pour les travailleurs : diffusion uniquement du lundi au vendredi, entre de 6h00 et 9h00, auprès des gens qui s’informent sur l’actualité.

Dans chaque cas, la publicité s’affichera uniquement si le client potentiel est situé au centre-ville, peu importe son lieu réel de résidence.

Mieux encore, le restaurateur pourra tester plusieurs publicités en même temps, et ne garder que la meilleure.

Par exemple, pour la publicité de nuit, un client potentiel sur deux reçoit l’annonce offrant la poutine au meilleur prix en ville, et l’autre reçoit une annonce disant simplement que le restaurant est le lieu de rendez-vous des jeunes en fin de soirée. Après deux ou trois jours, la publicité qui obtient le plus de clics est conservée et l’autre est éliminée. Cette optimisation de la campagne est faite automatiquement, sans que le restaurateur n’ait à faire la comparaison lui-même.

Essayez donc d’être aussi précis avec une publicité parue dans le journal!
Laisser une réponse

Essayez notre simulateur

mobilisez votre commerce

Pour nous joindre

430 Des Pins, Magog, Québec, J1X 2J2
Tél.: (819) 769-1407
cel.: (819) 446-6166
Conception du SiteWeb: mbweb crée des sites web
Courriel: admin [@] mobibec.com